Antichambre

2017 - Impression numérique sur polypropylène, 9 images de dimensions variables. Œuvre réalisée dans le cadre de l’exposition collective Pavillon des étudiants de maîtrise de l’UQAM, à l’ancienne école des beaux-arts de Montréal.


Deux cubicules abandonnés sont investis en tant qu’antichambres de la mémoire. À travers la photographie et le texte, le souvenir d’une rencontre s’y déploie. Dans la blancheur, ces personnages sont figés dans un espace hors du temps. Le délabrement de l’ancienne école des beaux-arts devient un miroir de cette perte.